RILK.com

Dynamique d'implantation et conduite technique des plantations villageoises de palmier a huile au cameroun : facteurs limitants et raisons des pratiques.

Rafflegeau, Sylvain (2008) Dynamique d'implantation et conduite technique des plantations villageoises de palmier a huile au cameroun : facteurs limitants et raisons des pratiques. Doctorat Agronomie, Centre de Recherches sur le Palmier à Huile de La Dibamba / IRAD BP243 Douala - CAMEROUN, Paristech > AgroParistech 2008AGPT0038 p.148.

Plein texte disponible en tant que :

- Definitive_these_PDF.pdf ( 15450 Kb )
Licence: Copyright

Résumé

Dans le sud du Cameroun, les palmeraies « villageoises » contribuent au développement rural

et à la satisfaction des besoins nationaux en corps gras pour l’alimentation humaine et la

savonnerie. Entre 1978 à 1991, 13 000 ha de palmeraies villageoises sélectionnées sont

implantés avec l’appui technique et financier d’un projet. Puis le verger villageois sélectionné

a triplé pour couvrir actuellement environ 40 000 ha. Ces plantations villageoises réalisées

sans encadrement ni soutien financier présentent une grande variabilité de pratiques. Ceci

soulève deux questions : celle de la valeur agronomique du verger villageois et celle de

l’adaptation du conseil technique normatif.

Ce travail repose sur une double approche agronomique. La première se fonde sur un

diagnostic agronomique régional qui identifie les facteurs limitant les rendements et les

pratiques dont ils découlent, afin de retracer des trajectoires de parcelles. La seconde approche

est fondée sur une analyse compréhensive de la constitution de la sole, en retraçant

l'historique des conditions d'installation de chacune des parcelles et en resituant les

exploitations dans leur bassin d’approvisionnement.

Un nouveau facteur limitant spécifique des palmeraies villageoises est révélé : la nutrition

azotée en phase adulte. L’analyse spatiale et temporelle de la constitution des soles permet

d’expliquer la variabilité des pratiques et d’établir des liens entre les conditions

d’implantation, de conduite juvénile et des caractéristiques de parcelles adultes. Le contenu

du conseil technique est revisité pour l’adapter aux nouvelles situations de parcelles,

d’exploitation et d’environnement filière.

Type d'EPrint:Thèse (Doctorat)
Directeur de Thèse:Dore, Thierry
Date:06 Juin 2008
Jury de Thèse:Plantureux,, Sylvain et Rival, Alain et Le bail, Marianne et Michel-Douniasa, Isabelle et Quencez, Pierre
Ecole Doctorale:ED 435 AGRICULTURE, ALIMENTATION, BIOLOGIE, ENVIRONNEMENTS ET SANTE
Discipline:Agronomie
Fonds:Paristech > AgroParistech
Institution:Paristech > AgroParistech
Laboratoire:Centre de Recherches sur le Palmier à Huile de La Dibamba / IRAD BP243 Douala - CAMEROUN
Sujets:8. Sciences de la terre et génie de l'environnement
Mots-clés libres:Elaeis guineensis Jacq., Elaeis guineensis Jacq., Oil palm smallholding, Plantation villageoise, Cameroon, Cameroun, Regional agronomic diagnosis, Diagnostic agronomique régional, Mineral nutrition, Nutrition minérale, Plot evolution pattern, Trajectoire de parcelle, Field make-up, Constitution de sole, Farm typology, Typologie d’exploitation, Planting rate, Rythme de plantation, Supply region, Bassin d’approvisionnement
Code ID:4759
Déposé par :Marina Briffaut
Déposé le :11 Février 2009

Table des Matières

CHAPITRE 1 : ____________________________________________________________ 12

PROBLEMATIQUE, HYPOTHESES, DISPOSITIF ET DEMARCHE ________________ 12

1. La place des palmeraies villageoises dans le contexte actuel de la filière :______________________ 12

2. le palmier à huile : caractéristiques biologiques, aire d’extension et modèle de conduite technique __ 16

3. Historique du développement des palmeraies villageoises au Cameroun et de leur encadrement_____ 26

4. Problématique et hypothèses _________________________________________________________ 30

5. Construction du dispositif et de la démarche_____________________________________________ 32

6. Conclusion du chapitre 1 ____________________________________________________________ 40

CHAPITRE 2 : ____________________________________________________________ 41

DIAGNOSTIC AGRONOMIQUE _______________________________________________ 41

1. Les principes du diagnostic agronomique et son application aux palmeraies villageoises __________ 41

2. Les modèles conceptuels, bases méthodologiques du diagnostic _____________________________ 44

3. Les résultats ______________________________________________________________________ 58

4. Conclusion du Chapitre 2 ___________________________________________________________ 98

CHAPITRE 3 : ____________________________________________________________ 99

LA CONSTITUTION DE LA SOLE PALMIER A HUILE DANS LES EXPLOITATIONS

AGRICOLES « VILLAGEOISES » : _____________________________________________ 99

Déterminants, rythmes et caractéristiques techniques _______________________________ 99

1. Introduction ______________________________________________________________________ 99

2. Méthodologie_____________________________________________________________________ 99

3. Construction d’une typologie de palmeraies villageoises __________________________________ 102

4. Les types de sole et les effets des projets et des modalités d’appui aux agriculteurs _____________ 111

5. Les types de sole et la diversité des exploitations agricoles ________________________________ 112

6. Les déterminants des types de sole à l’échelle des bassins d’approvisionnement ________________ 123

7. Conclusion du chapitre 3 ___________________________________________________________ 129

CHAPITRE 4 : ___________________________________________________________ 131

DISCUSSIONS ______________________________________________________________ 131

1. Introduction : ____________________________________________________________________ 131

2. Hiérarchiser les explicitations responsables de l’apparition de facteurs limitants________________ 131

3. Adapter l’appui technique aux nouvelles situations ______________________________________ 134

4. Avancées théoriques, perspectives d’extrapolation et limites de ce travail _____________________ 138

Statistiques de consultation

Administrateurs de l'archive uniquement : éditer cet enregistrement